YesPainting : quand je dis oui à ce que je suis

Yespainting. Dire oui à ce qui souhaite s’exprimer en moi. Ce qui parfois désespère de ne pouvoir se dire. A cause du cadre serré dans lequel nous nous sommes enfermés : l’image de nous. Celle que nous voulons donner aux autres. Et, parfois, plus puissante encore, celle que nous voulons avoir de nous.  Prison peut-être dorée, mais étouffante, dévitalisante.

 

Alors, oui, le pinceau à la main, j’apprends à dire oui. Oui au choix spontané de cette couleur qui, « d’habitude », ne correspond pas à mes goûts. Oui à cette forme maladroite ou déroutante, dont je voudrais tant contrôler le sens et l’interprétation. Oui à mon intuition qui, par tours et détours, me conduit doucement dans des territoires inconnus. Oui au plaisir d’être surpris par moi-même.

 

En disant oui à tous ces mouvements qui vont du plus profond de moi à la pointe de mon pinceau, de la table de peinture à la feuille, je (re)découvre des émotions, des sensations, j’ouvre de nouvelles fenêtres sur le monde, sur des mondes, le mien, celui qui m’entoure, ceux des autres,…

Et de oui en oui, j’accède à l’intense jouissance d’être vivante. De plus en plus souvent… ;-)

 


Et aussi...